Malakoff Humanis est partenaire du projet Bien-Vieillir mené par le CHU de Nice

Paris, France, 27 janvier 2020

Présenté, lundi 27 janvier 2020, par Charles Guepratte, Directeur général du CHU, et le Professeur Olivier Guerin, gériatre, chef du pôle Réhabilitation Autonomie Vieillissement du CHU de Nice, le projet Bien-Vieillir rassemble des acteurs publics du territoire et des acteurs privés de dimension nationale ou internationale. Axé sur la prévention, l’amélioration des soins et l’optimisation du suivi, ce projet inédit, dont l’objectif est de prévenir la perte d’autonomie et d’optimiser l’accompagnement du vieillissement, s’inscrit pleinement dans l’engagement de Malakoff Humanis en faveur du bien-vieillir.

Un projet ambitieux pour inventer le modèle du bien vieillir et le futur de la santé

Aujourd’hui, en France, les personnes âgées de 60 ans et plus sont au nombre de 16 millions. Elles seront, selon l’INSEE, 20 millions d’ici 2030, soit près d’un tiers de la population. Nice a effectué son virage démographique avec une décennie d’avance ; en 2019, un tiers des Niçois a plus de 60 ans.

Le CHU de Nice a choisi de faire des particularités de ce territoire une opportunité pour inventer et expérimenter. Il engage un projet reposant sur 3 axes :

  • Mieux anticiper : pour prévenir la survenue de maladies à l’échelle individuelle, et ainsi éviter l’hospitalisation le plus longtemps possible.
  • Mieux soigner : en réduisant le délai entre diagnostic et prise en charge, en affinant les diagnostics, en ayant recours à l’intelligence artificielle et à d’autres techniques scientifiques, en personnalisant les traitements.
  • Mieux suivre : en créant le continuum de prise en charge du patient après son départ de l’hôpital et en développant les liens entre le CHU, le patient, la ville et les autres établissements de santé.

Malakoff Humanis, un acteur engagé

En tant que groupe de protection sociale paritaire et mutualiste à but non lucratif, Malakoff Humanis s’engage pour une société plus inclusive. Grâce à son modèle redistributif, le Groupe consacre près de 160 millions d’euros chaque année pour accompagner l’innovation sociale, investir dans la recherche, et soutenir des projets innovants autour de 4 thématiques : le handicap, le cancer, les aidants et le bien vieillir.

Le projet Bien-Vieillir mené par le CHU de Nice, axé sur la prévention, l’accès à des soins de qualité et à une meilleure prise en charge, est totalement en phase avec les missions du Groupe. Face à l’allongement de la durée de vie, cette initiative aura un impact bénéfique pour la société dans son ensemble, tant que le plan médical que sur le plan social ou économique.

Fichiers attachés

Contact Presse